Rechercher

ECONOMIE

Côte d’Ivoire: 20% des exportations de fèves de cacao et café attribué aux nationaux

Le gouvernement ivoirien a décidé d'attribuer 20% des exportations de fèves de café et de cacao aux exportateurs et transformateurs nationaux, qui connaissent de fortes difficultés économiques, dans l'optique de pérenniser leurs activités.


Le Conseil a adopté, mercredi, une communication relative aux difficultés rencontrées par les exportateurs et transformateurs ivoiriens de café et de cacao, qui sont éprouvés par d'énormes difficultés financières, selon le porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly.


"Face à cette situation, le Conseil a décidé de favoriser l'émergence de champions nationaux et de créer les conditions de la pérennisation de leur activité, et d'attribuer 20% des exportations de fèves aux exportateurs et transformateurs ivoiriens de café et de cacao", a dit M. Coulibaly.


De ce fait, "les multinationales devront céder systématiquement 20% du volume de tout contrat de déblocage aux exportateurs et transformateurs nationaux sous forme de contrats internationaux", a-t-il ajouté.


Depuis la campagne de commercialisation 2016-2017, les opérateurs ivoiriens intervenant dans le négoce et la transformation du cacao, connaissent de fortes difficultés économiques et financières ayant provoqué la disparition d'environ 50% de ces opérateurs économiques.


Cette décision du gouvernement ivoirien intervient dans un contexte marqué par la pandémie de Covid-19 qui a affecté le secteur en Côte d'Ivoire, premier producteur mondial de cacao avec 2,2 millions de tonnes.


AP/ls/APA


5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

ECONOMIE

ECONOMIE